Journée Infopresse intelligence artificielle et marketing: 4 principaux constats

J’ai eu la chance d’assister à la toute première journée Infopresse sur l’intelligence artificielle et le marketing. Cette journée riche en contenu autant au niveau de la prospective, des applications de l’intelligence artificielle en marketing que de la méthodologie pour créer une stratégie IA m’a permis de tirer différents constats que je partage avec vous ici. 

1. Une définition de l’intelligence artificielle en mouvance

Personne ne s’entend encore sur une définition uniforme de ce qu’est l’IA ou intelligence artificielle. Au cours des différentes conférences, les définitions étaient multiples et les conférenciers ont également spécifié qu’il n’y avait pas encore de définition claire faisant le consensus pour l’instant.

La vérité est qu’il s’agit d’une discipline assez large comprenant à la fois différents champs d’expertise dont l’apprentissage machine, l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement. Tout dépendant si vous êtes un mathématicien, un scientifique des données, un marketeur, un entrepreneur ou un chercheur ou même un philosophe, vous allez voir l’intelligence artificielle d’un spectre différent.

À retenir: bien que les premiers concepts d’intelligence artificielle existent depuis les années 1 200 avec les automations, aucun consensus clair n’a été apporté sur la définition même de l’IA (intelligence artificielle).

2. L’importance d’une stratégie claire pour intégrer l’IA à vos organisations

D’un point de vue marketing pur et dur, que pouvons-nous faire avec l’IA? Plusieurs applications marketing ont été traitées par les conférenciers lors de la journée: chatbot (avec la Banque Nationale notamment), assistants vocaux, clonage de voix, vidéo « deep fake », optimisation des campagnes publicitaires Google et Facebook avec l’IA, etc.

Toutefois, avant de se lancer dans l’intelligence artificielle en tant qu’organisation, il faut se poser les bonnes questions et définir une stratégie claire d’IA, tel que l’a spécifié Julie Lemonde lors de sa conférence.

Pourquoi faire de l’IA? Pour augmenter sa profitabilité et son efficacité.L’IA peut être un atout de taille pour gérer votre marque. 

L’IA doit d’abord et avant tout répondre à vos objectifs d’affaires et être calqué sur les données disponibles au sein de votre organisation. Voici un tableau fort pertinent de Julie Lemonde partagé lors de la conférence pour vous aider à déceler les opportunités d’IA au sein de votre entreprise:

Bref, un travail de fond doit être fait au sein des organisations pour choisir les opportunités de gain en productivité et en efficacité avant de se lancer.

3. Un changement radical des modèles d’affaires dans tous les secteurs d’activité, notamment en tourisme

« L’intelligence artificielle révolutionnera le monde comme l’électricité a révolutionné le monde ». Émergence de nouveaux modèles d’affaires par des startups prometteuses du milieu, changement des modèles d’affaires des organisations, bouleversement des empois, l’IA aura un impact sur toutes les sphères des entreprises et de la société.

En tourisme, les opportunités sont nombreuses. L’exemple de Hooper, une startup montréalaise spécialisée dans la prévision des prix des billets d’avion et des hôtels, a été cité lors des conférences par Julie Lemonde. Cette entreprise a su répondre à un réel besoin des utilisateurs qui n’était pas exploité sur le marché et ainsi offrir une expérience client unique: trouver des billets d’avion le moins cher possible. L’IA sert ainsi à recommander le meilleur moment pour l’utilisateur d’acheter son billet d’avion.

4. L’éthique de l’IA et la gouvernance, enjeu de taille

L’éthique et la gouvernance de l’IA ont été mentionné à plusieurs reprises comme enjeu de fond.

L’intelligence artificielle exécute et apprend selon les données qu’on lui donne et peut ainsi renforcer certains biais et même conforter les individus dans leurs prises de position et opinion. C’est ce qu’on appelle le phénomène de « chambre à écho » selon lequel Facebook, par exemple, vous montrera pratiquement que des publications liées à un parti politique car son algorithme a détecté que ce type de contenus suscitait de l’engagement de votre part.

Damien Lefebvre de Valtech vous invite d’ailleurs à signer la déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle.

Author avatar
karinemiron

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.