Les univers virtuels ou comment capitaliser sur votre image de marque en rendant l’expérience du voyageur plus tangible

Les univers virtuels ont suscité au total des investissements de l’ordre de 1 milliard de dollars en 2007 par les entreprises selon Virtual World News. Les applications des univers virtuels au monde du tourisme sont certes nombreuses, notamment sur SecondLife (alias SL pour les intimes).

Ainsi, au niveau touristique, l’office de tourisme de la Hollande, du Mexique, de l’Irlande, etc. ne sont que quelques exemples de destinations ayant fait le saut dans SecondLife. J’ai déjà d’ailleurs écrit un post à ce sujet à même ce blogue: Après le Web 3.0, au tour du tourisme 3.0? . La consultation de la présentation Slideshare suivante SecondLife et tourisme vous donnera d’ailleurs davantage d’informations sur les nombreuses applications touristiques effectuées à ce jour à même SL.

Second Life et Tourisme

View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: tourisme sl)

Cependant, je vais tenter ici d’aller plus loin dans l’application et l’utilisation des univers virtuels dans le monde du tourisme…quelles sont les meilleures stratégies et les stratégies émergentes? Quel est le portrait démographique des membres de ces univers vituels? C’est ce dont je tenterai de répondre à l’aide de ce billet.

Émergence de nouveaux modèles d’affaires

Au delà de l’utilisation de SecondLife par les entreprises touristiques et les destinations afin de promouvoir leur offre tels que discuté dans le post Après le Web 3.0, au tour du tourisme 3.0?, on remarque une émergence d’un nouveau modèle d’affaires. En effet, selon les propos de Mario Gerosa, fondateur de l’agence de voyages Synthravels spécialisée dans les excursions dans les mondes virtuels, on assiste peu à peu à l’émergence d’un nouveau type de touriste:

Le nouveau touriste, analyse Mario Gerosa, est un post-touriste domestique mais qui aime les défis, c’est un joueur. C’est pour lui que sont nés les mondes virtuels, ces avant-postes d’une géographie hallucinogène, pensés pour voyager en 3D au-delà de son propre corps.

Basé sur ces propos, Mario Gerosa a fondé Synthtravels qui se veut une agence de voyages en ligne un peu particulière. En effet, fondée il y a six mois en Italie, elle n’organise pas de séjours, de croisières ou de “package”, mais des excursions dans les mondes virtuels. Ses clients peuvent ainsi s’aventurer, derrière un guide, dans Second Life et autres World of Warcraft.

L’entreprise SynthTravels n’est d’ailleurs pas la seule à exploiter ce créneau de voyages virtuels. En fait, l’agence STA Travel était la première à s’introduire dans SL en tant qu’agence de voyage virtuelle et était spécialisé dans les voyages pour étudiant.

Croyez-vous que l’on assiste maintenant à l’émergence d’un nouveau type de tourisme, le tourisme virtuel? Il est certain que les univers virtuels apportent une nouvelle dimension au tourisme et qu’il laisse envisager des nombreuses opportunités pour de nouveaux modèles d’affaires ou de nouveaux canaux afin de promouvoir la destination. Cependant, il est certain que le tourisme tel qu’on le connaît aujourd’hui est là pour rester et ne pourra être remplacé entièrement par des escapades virtuelles. Tout dépendamment d’où vous vous situez, il serait donc tout de même important d’envisager une intégration à même les mondes virtuels, que ce ne soit que pour faire découvrir votre destination et augmenter sa notoriété. Mais avant, nous allons regarder brièvement quelque statistiques sur le monde virtuel de SL afin de voir quelles sont les approches marketing appropriées selon la cible visée.

Portrait des utilisateurs Second Life

Sur SecondLife, on compte plus de 15 133 400 résidents dont 628 850 se sont connectés au moins une fois au cours des 14 derniers jours en date du 15 septembre 2008 (SecondLife Economic Statistics). Au niveau démographique, il est intéressant de voir selon les dernières statistiques disponibles à même le site ici que 35% des utilisateurs actifs sont âgés entre 25 et 34 ans, que 60% des utilisateurs sont des hommes et également que le pays comptant le plus d’heures passées sur SL est les États-Unis (40,13%) suivi de l’Allemagne (10%) et do Royaume-Uni (7%). À noter que le Canada se classe au 7e rang avec 3.60% des heures d’utilisation totales de SL.

Bref, l’investissement dans les univers virtuels tel que SecondLife s’avèrent une opportunité importante à saisir pour les entreprises touristiques afin de rejoindre leur clientèle cible et d’améliorer l’image et la notoriété de la destination ou de l’organisation. Les univers virtuels permettent de rendre l’expérience du voyageur plus tangible en concrétisant son expérience par la visite virtuelle des lieux, diminuant ainsi le niveau de risque perçu du touriste face à l’achat du voyage. Cependant, les stratégies déployées dans ces univers se doivent d’être reliés à la clientèle utilisant ces univers et au produit touristique adéquatement afin de créer une stratégie de communication intégrée. Et vous, que pensez-vous de l’intégration des entreprises touristiques dans les univers virtuels? Investiriez-vous dans une telle technologie et quel % de votre budget seriez-vous prêt à y mettre? Est-ce que selon vous SL est là pour rester et si non, comment ses univers virtuels se développeront dans le futur selon vous?

Pour conclure, voici quelques bons blogues et sites Internet à consulter sur les univers virtuels, pour ceux qui veulent en apprendre davantage à ce sujet:

Blogues et sites Internet d’intérêt sur le sujet:

VirtualWorldsNews.fr
Virtual Worlds
Business Communicators of Second Life (Tourism)
Réseau de veille en tourisme UQAM – Second Life, le tourisme et les univers virtuels
Blogue de Michelle Blanc – section Second Life

Author avatar
karinemiron

3 commentaires

  1. […] entreprises touristiques l’ont fait tels que je mentionnais dans un post antérieur sur les univers virtuels en tourisme et pourquoi pas vous? Tout dépendamment de votre positionnement et de votre clientèle cible, les […]

  2. […] entreprises touristiques l’ont fait tels que je mentionnais dans un post antérieur sur les univers virtuels en tourisme et pourquoi pas vous? Selon votre positionnement et votre clientèle cible, les univers virtuels […]

  3. […] Miron, qui était dans cette classe l’année dernière, a écrit un très bon billet sur le sujet… sur le tourisme 3.0. Je vous invite à le […]

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.