Miser sur les voyageurs d’affaires en ligne, une stratégie gagnante!

C’est en effectuant ma veille quotidienne que je suis tombée sur les statistiques de la firme eMarketer traitant des résultats d’une recherche sur les comportements d’achat des voyageurs d’affaires en ligne dont je tenais à partager ici avec vous. L’étude, intitulée Businesses Hit the Web for Travel démontre fort bien la prédominance du web comme outil de réservation des prestations de voyage en ligne autant au niveau de l’achat de billet d’avion, de location de voiture et de réservation de chambre d’hôtel.

Bref, il semble tout indiqué d’investir dans l’attraction de la clientèle d’affaires pour les voyages en ligne à la lumière de ces résultats. D’autant plus que la firme PhoCusWright prévoit une part de marché des dépenses liées au voyage d’affaires (transport aérien et terrestre, hôtel et location automobile) réalisées en ligne de 60% pour l’année 2008 comparativement aux réservations effectuées via des moyens traditionnels [Réseau de veille en tourisme UQAM]. De plus, des statistiques en provenance d’un article de la Commission Canadienne du tourisme (CCT) appuie également ces résultats au Canada:

«L’an dernier, les visiteurs américains qui ont fait un séjour d’une nuit ou plus au Canada ont dépensé 7,1 milliards de dollars, selon la Commission canadienne du tourisme (CCT). De ce nombre, les voyageurs d’agrément ont déboursé 5,5 milliards de dollars et les voyageurs d’affaires, 1,6 milliard de dollars. Cependant, les voyageurs d’affaires ont dépensé en moyenne 260 $ par jour comparativement à 116,36 $ pour les voyageurs d’agrément.»

De nombreuses entreprises en ligne ont d’ailleurs saisi cette opportunité en créant une offre adaptée au tourisme d’affaires telles qu’Egencia (anciennement Expédia Corporate). En fait, Egencia détient des liens vers SeatGuru (un site permettant d’obtenir facilement toute l’information nécessaire pour sélectionner un siège à bord d’un avion) et TripAdviser City Guide permettant ainsi de bonifier et d’apporter une valeur ajoutée à son offre.

Quand le social media se mêle aux voyageurs d’affaires

Non seulement on dénote une augmentation du nombre de sites visant spécifiquement les voyageurs d’affaires en ligne dernièrement, mais on remarque également une tendance vers la création de communauté en ligne axée spécifiquement sur un créneau de voyageurs d’affaires (social media).

Des exemples? SkyLounge est une communauté sociale en ligne permettant aux voyageurs d’affaires d’échanger et de réseauter avant leur arrivée à destination. De son côté, MeetingWave est une communauté en ligne permettant de proposer, d’inviter et de planifier sur le web des rencontres d’affaires qui auront lieu en face-à-face par la suite. Finalement, tout dernièrement, le réseau social professionnel LinkedIn a rajouté une application du réseau social TripIt portant le nom MyTravel. En rajoutant cette application ou ce widget à votre profil, vous pouvez consultez en un clin d’oeil qui dans votre réseau LinkedIn sera en voyage d’affaires, à quelle date et à quel endroit vous permettant ainsi de faciliter les rencontres lors de vos voyages d’affaires. Bref, des opportunités de plus en plus innovantes et permettant de faciliter les contacts d’affaires entre les individus via le web!

Connaissez-vous d’autres entreprises en ligne ayant intégré les forfaits d’affaires à leur offre touristique? Quels sont, selon vous, les meilleures pratiques dans le domaine et les tendances à venir? Au prochain post!

Karine

Author avatar
karinemiron

1 commentaire

  1. Et bien par exemple on peut prendre la thématique “médias sociaux” avec Air France/KLM et son tout dernier site Bluenity : http://www.bluenity.fr/

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.