Recherche vocale et SEO: 3 autres conseils pour bien vous positionner (la suite)

Pour faire suite à mon article Recherche vocale et SEO: 3 conseils pour bien vous positionner, voici la suite des conseils pour optimiser votre positionnement dans les recherches vocales.

Les recherches vocales, effectuées soit directement avec un appareil mobile via un assistant personnel comme Siri ou via un dispositif tel que Google Home ou Alexa, reprennent quelques principes fondamentaux du référencement organique dans les moteurs de recherche (SEO), mais certaines techniques sont toutefois différentes comme nous l’avons vu dans l’article précédent.

Voyons donc la suite des 3 autres conseils (4 de 6) pour mieux vous positionner sur les recherches vocales, toujours selon l’étude réalisée utilisant 10 000 requêtes vocales:

 4. La vitesse de chargement de la page est capitale

On le sait, le temps de chargement d’une page est d’une importance capitale dans le référencement organique. Ce l’est encore plus au niveau de la recherche vocale: en effet, le temps de chargement moyen de la page est de 4,6 secondes pour les recherches vocales versus 8.8 secondes en moyenne pour l’ensemble des pages du world wide web. C’est donc dire que les pages choisies pour les requêtes vocales s’affichent 52% plus rapidement que la moyenne des pages.

Ainsi, on ne le dira jamais assez, l’optimisation technique de votre site est capitale. Pour savoir quel est le score de votre propre site Web et avoir des pistes d’améliorations à mettre en place pour augmenter la vitesse de chargement, je vous invite à consulter l’outil gratuit de Google Page Speed Insights.

5. L’importance du HTTPS est encore plus forte

Depuis juillet 2018, Google pénalise les sites Web n’ayant pas passé au HTTPS dans les résultats de recherche.

Cela est également le cas pour pour les recherches vocales où la présence de HTTPS est encore plus importante et recommandée. En effet, 70,4% des résultats vocaux ont adopté le HTTPS versus 50% dans les résultats de recherche sur desktop.

6. L’autorité de domaine toujours dans la mire

L’autorité de domaine est un indicateur important au niveau de référencement d’un site Web dans les moteurs de recherche. Il s’agit d’une note sur 100 (0 étant le plus bas et 100 le plus élevé) qui indique la légitimité d’un site Web à Google. Celui-ci est influencé par des indicateurs sur le site Web en tant que tel et aussi à l’extérieur de celui-ci (nombre de liens entrants de qualité ,etc.).

Ainsi, l’étude dévoile que l’autorité de domaine moyenne des résultats de recherche vocaux était de 76,8 alors que l’autorité moyenne de la page était de 21,1.

L’hypothèse posée est donc que les résultats vocaux accordent davantage d’importance à l’autorité du domaine que l’autorité de la page en soi. Il fait donc confiance à l’ensemble du site Web et l’identifie comme une source crédible si son autorité de domaine est élevée.

Bref, bien que ces 3 derniers conseils soient plus techniques que les 3 premiers, il est important d’en tenir compte dans vos efforts d’optimisation de vos présences Web pour les recherches vocales. Ce qui est intéressant est que tous ces derniers facteurs sont également applicables au le référencement organique classique, vous ferez donc une pierre deux coups!

Author avatar
karinemiron

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.