Tourisme, crise économique et Web 2.0

Pour faire suite à mon billet Les OGD, sont-elles vraiment axées Web 2.0? et ma vidéo Did you know? Tourism 2.0, voici un portrait de l’industrie du tourisme dans le contexte de crise économique actuel. En effet, comment se porte l’industrie du tourisme actuellement face à la crise économique? Sachant que le tourisme est l’une des première industrie touchée par la crise financière étant donné le caractère non-essentiel (voir accessoire) de la prestation de voyage, quelles sont les futures avenues à exploiter par les OGD? Et surtout, quelles sont leurs utilisation du Web 2.0 selon un dossier récent Tourisme et Web 2.0 paru dans la fameuse revue Espaces Tourisme & Loisirs?

Portrait de l’industrie du tourisme face à la crise économique

Face à la crise économique, l’OMT a revu ses prévisions récemment à la baisse. Ainsi, l’OMT prévoit une année 2009 qui sera marquée par un ralentissement de la croissance du tourisme international. En fait, ce ralentissement semble assez important au point que l’OMT a mis sur pied un Comité de relance du tourisme qui sera chargé «d’effectuer des analyses et des prévisions à court terme pour aider le secteur à mieux évaluer les effets de la situation actuelle sur les résultats du tourisme». Notamment, l’OMT prévoit également la mise à jour de son Tourisme Horizon 2020 afin de réviser ses prévisions pour le cap de 2030. Bref, qu’est-ce que nous réserve l’horizon 2009 au sein de l’industrie touristique?

Selon l’article Climat d’incertitude sur la croissance touristique mondiale du dossier Tourisme et Web 2.0 de la revue Espaces, la dernière édition du baromètre OMT du tourisme mondial «confirme que la croissance du tourisme international
a fortement ralenti depuis la mi-2008». Ainsi, les prévisions de l’OMT pour 2009 laissent présager une croissance encore plus modeste que les résultats obtenus en 2008… Les résultats de 2008 au niveau de l’Europe pour les 8 premiers mois étaient une croissance de 2% (soit beaucoup moins que les 5% des 2 dernières années), 4% pour l’Asie-Pacifique et 6% pour les Amériques (ce qui est supérieur aux résultats de 2007). Le fort ralentissement prévu pour 2009 serait entre autre selon l’OMT la conséquence de la hausse des cours du pétrole au début de l’année puis de la dégradation de la conjoncture économique internationale au cours du second semestre. Je vous invite d’ailleurs à consulter l’article de Veille info tourisme pour davantage d’information.

Utilisation du Web 2.0 par l’industrie touristique…un moyen efficace de promouvoir sa destination ou sa marque efficacement et à moindre coût que l’utilisation des supports médias traditionnels

Dans un contexte de crise économique, il est essentiel de trouver des moyens efficaces de promouvoir sa destination touristique à moindre coût qu’avec les médias traditionnels. L’utilisation judicieuse du Web 2.0 permet justement aux destinations touristiques d’obtenir un positionnement intéressant dans la tête des consommateurs face à un contexte économique difficile. La consultation du dossier Tourisme et Web 2.0 de la revue Espaces m’a d’ailleurs permis de relever certains points clés essentiels dont je tenais ici à partager avec vous.

En fait, lors de l’établissement d’une stratégie de web 2.0 pour une entreprise, il faut comprendre, tel que le mentionnait Philippe Fabry, que le site Internet n’est plus l’unique porte d’entrée vers l’offre, mais qu’il faut bel et bien multiplier les points d’accès. Multiplier les points d’accès peut aller de l’utilisation de réseaux sociaux, de sites de reviews and ratings, de sites de partage de photos et vidéos, etc. Le rapport des utilisateurs avec la marque a d’ailleurs changée, allant à des points de contact très limité comme on le voit dans la figure suivante [Webilius] à de multiples points de contact et à des points de contacts infinis.

Une nouvelle économique de l’information touristique?

Également, un autre point intéressant de ce dossier réside dans la formation d’une nouvelle économie de l’information touristique via les informations fournies par les utilisateurs par les applications du web 2.0. Cette nouvelle économie, fondée sur la vente des avis des voyageurs se met tranquillement en place avec des alliances qui se forment entre les sites d’avis de voyageurs et les sites commerciaux. Selon l’article La nouvelle économique des contenus informatifs, on assiste même à la rencontre entre plateformes grand public et plateformes professionnelles, notamment avec Galileo Opinions qui permet aux professionnels des agences de voyages de consulter en un seul coup d’œil les témoignages du grand public sur les établissements recensés, mais aussi les observations données par des professionnels. Dans la même veine Web 2.0, le site Offbeatguides.com permet de créer des guides touristiques numériques personnalisés à partir de contenus partagés.

Bref, on peut voir que l’industrie se redessine progressivement avec l’utilisation des applications du web 2.0… La crise économique contribuera également à renforcer cette tendance. Quelles sont selon vous les futures avenues de l’industrie du tourisme face à cette vague web 2.0? Qu’en est-il du web 3.0? Bref, j’attends vos commentaires à ce sujet et n’hésitez pas à partager vos points de vue sur ce blogue. Pour plus d’information sur les applications du tourisme et du web 2.0, je vous invite à consulter le dossier Tourisme et Web 2.0 de la revue Espaces. Sur ce, passez de joyeuses fêtes!

Karine

Author avatar
karinemiron

6 commentaires

  1. hamza

    Merci bcp pour cette article, riche à la fois d’informations concernant le tourisme mondial face à la conjoncture économique actuelle, mais d’autres relatives aux nouvelles tendances que connaît le secteur touristique de manière générale.
    Mais, auriez pu donner plus de détails concernant l’état des lieux du secteur face à la crise économique actuelle.

    vous pourriez, éventuellement m’envoyer ça par e-mail.

    Merci davantage.

  2. Djoule60

    Bonsoir Karine,

    Merci beaucoup pour vos articles. Pourriez vous m’indiquez la source de l’article “La nouvelle économique des contenus informatifs” ?

    Merci d’avance et bonne continuation.

  3. Bonjour!

    La source de l’article La nouvelle économique des contenus informatifs provient du dossier Tourisme et Web 2.0 de la revue Espaces. Si vous voulez plus d’information sur le dossier, je vous invite à consulter l’adresse suivante:

    http://www.revue-espaces.com/librairie/7336/tourisme-web-20.html

  4. MerlinQC

    Bonjour Karine,

    Auriez-vous de l’information à me communiquer sur les prévisions touristiques au Québec pour 2009? En tant qu’intervenant dans la région de Québec, je me demande si nous «surferons» sur les festivités du 400ème ou si la région souffrira également de la crise?

    Merci!

  5. dieux

    dieux qu.il y a des lien dans cette article
    dieux qu’il y a de la repetion
    un gateaux plein d’air, une construction éphémère, qui vise la médiocrité du succes rapide

    parasite

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.